Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de l'Assurance Auto > Faut-il une assurance auto pour une voiture sans permis ?

Faut-il une assurance auto pour une voiture sans permis ?

Faut-il une assurance auto pour une voiture sans permis ?

À l’instar des véhicules classiques, les voitures sans permis doivent également être assurées. En effet, bien qu’il s’agisse d’une voiturette à vitesse limitée, la voiture sans permis n’est pas pour autant dénuée de risque. Pour protéger les tiers face aux dommages pouvant être causés par la voiture sans permis, l’assurance auto est donc nécessaire.

Qu’est-ce qu’une voiture sans permis ?

La voiture sans permis est une voiture dont la conduite ne nécessite pas de permis de conduire. Selon la loi, elle s’apparente plus à un quadricycle qu’à une voiture. On reconnait une voiture sans permis à travers des caractéristiques particulières. Tout d’abord, elle est petite et son poids ne dépasse pas les 400 kg. De manière générale, elle ne peut accueillir que deux personnes à son bord, dont le conducteur. De petite cylindrée, sa vitesse maximum est limitée à 45 kilomètres à l’heure. Comme sa conduite ne nécessite pas de permis, ce sont les conducteurs dont le permis a été définitivement retiré qui y ont recours, ainsi que les adolescents qui veulent acquérir plus d’autonomie.

L’assurance auto pour VSP

Comme tout véhicule, le VSP doit bénéficier d’une assurance auto. La garantie minimum légale pour ce type de véhicule est également la garantie au tiers. L’assurance VSP propose cependant les mêmes formules de garanties qu’une assurance auto classique. La formule de base vous permet de couvrir votre responsabilité civile en cas de dommages causés à autrui. Étant la formule la moins chère, elle est conseillée pour les voiturettes mises en circulation depuis 5 à 7 ans puisqu’elle ne couvre ni le vol ni les réparations en cas de panne. Quant à la formule intermédiaire, elle offre la garantie au tiers ainsi que la garantie de vol, d’incendie et de bris de glace. Avec une formule tous risques, vous bénéficiez d’une protection complète.

Toutefois elle coûte cher. Il n’est donc pas recommandé d’opter pour la formule tous risques à moins que votre voiturette soit neuve. Vous pouvez tout aussi bien choisir la formule de base à laquelle vous ajoutez une garantie bris de glace, l’assistance dépannage ou la protection juridique. Lors de la souscription de l’assurance auto, vous devez présenter une copie de la carte grise de la voiture. Par ailleurs, il est aussi possible d’inscrire un proche en tant que conducteur secondaire, à condition que celui-ci ne prenne le volant qu’en de rares occasions.

Combien coûte une assurance VSP ?

Il va sans dire qu’une voiture sans permis représente un risque particulièrement élevé aux yeux des assureurs. En effet, les conducteurs de ce type de véhicule n’ont pas reçu de formation comme c’est le cas du conducteur titulaire de permis de conduire. Comme le risque est élevé, les assureurs n’ont pas d’autres choix que de pratiquer une majoration de la prime d’assurance. Cependant, dans la pratique, le coût d’une assurance VSP ne présente pas autant d’écart que cela par rapport au coût de l’assurance auto classique. En effet, selon les statistiques, on ne dénombre pas beaucoup d’accidents causés par les VSP vu leur vitesse limitée. Par ailleurs, les voiturettes ne constituent pas des cibles de choix pour les voleurs de voitures. En définitive, le risque est donc moins élevé, c’est pourquoi la prime ne coûtera pas plus cher qu’une assurance auto normale.

Comment trouver une assurance auto VSP ?

La recherche d’une assurance auto VSP est facilitée par l’existence d’outils en ligne qui vous permettent de trouver différentes offres correspondant à vos attentes en quelques minutes. En utilisant le comparateur d’assurance en ligne, vous avez la possibilité de faire une simulation de votre assurance afin d’obtenir des devis personnalisés. Cela vous permettra de comparer les offres et de choisir le contrat au meilleur prix. À noter qu’il existe quelques conditions qui doivent être remplies pour obtenir une assurance auto VSP. Premièrement, la voiturette doit être immatriculée. Le certificat d’immatriculation doit être présenté lors de la souscription de l’assurance. Ensuite, le conducteur doit avoir au moins 14 ans et être titulaire d’un brevet de sécurité routière. Ce document est également requis lors de la souscription ainsi qu’une pièce d’identité.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Assurance pour une voiture qui ne roule pas Assurance pour une voiture qui ne roule pas Pour diverses raisons, votre voiture ne circule pas et vous vous posez la question s’il faut continuer à l’assurer ou pas. Selon la loi, une voiture, même si elle ne roule pas, elle doit être...
  • Assurance pour voiture de sport : simulation et devis Assurance pour voiture de sport : simulation et devis En matière d’assurance, les voitures de sport ne jouent pas dans la même cour que les voitures classiques. Les contrats sont assortis de primes onéreuses et de conditions très spécifiques de...