Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de l'Assurance Auto > Assurance auto pour militaire : explications et devis

Assurance auto pour militaire : explications et devis

Assurance auto pour militaire : explications et devis

Malgré le statut spécifique de sa profession, le militaire reste avant tout un citoyen soumis aux mêmes législations que ses pairs civils. Les dispositions concernant la souscription obligatoire d’une assurance auto ne font, ainsi, l’objet d’aucune dérogation. Des ajustements sont, toutefois, prévus dans le contenu des protections offertes à ces clients lorsqu’ils désirent assurer leur voiture. Que sont-ils et quel impact sur le devis de l’assurance auto pour militaire ?

Le militaire : un profil de conducteur à part

Aux yeux des assureurs, les militaires constituent un groupe de conducteurs présentant un niveau de risque supérieur au reste de la population. Face aux déplacements fréquents occasionnés par son métier et les aléas spécifiquement rattachés à celui-ci - mouvements populaires, émeutes, etc. – les professionnels de l’assurance ont une contrainte d’ajustement. Les adaptations se justifient notamment par le fait que la voiture concernée peut régulièrement passer de véhicule sous hauts risques – si utilisé lors des missions – à véhicule non roulant. L’enjeu est alors de pouvoir assurer une continuité de la protection.

Une palette de garanties spécifiques pour une prise en charge optimale

Les prestataires en assurance ont convenu d’une sorte de boîte à outils pour répondre aux besoins spécifiques des conducteurs militaires, de la façon la plus ciblée possible. Une palette de garanties spécifiques vient alors renforcer les protections offertes avec une police d’assurance auto plus traditionnelle. L’esprit de ces options est de pouvoir migrer, de manière assez flexible, entre les niveaux de protection et les coûts y afférents. En ce sens, l’inclusion d’une « formule hors circulation » dans les garanties est particulièrement pertinente. À chaque départ en mission et sur la durée de celle-ci, le tarif appliqué à l’assuré bascule automatiquement vers celui du minimum légal. Les aléas de type incendie, bris de glace, vol continuent alors d’être couverts et la garantie de responsabilité civile de l’assuré s'applique toujours, mais à moindres frais. Si l’immobilisation a lieu en zone militaire, les frais sont revus à la baisse, étant donné la réduction du risque de vandalisme.

Inversement, les militaires qui utilisent leur voiture personnelle dans un cadre professionnel bénéficient de la gratuité d’extension de l’assurance. Avec le temps d’immobilisation, l’utilisation effective du véhicule sur les routes est également considérablement réduite. Puisque l’assurance au kilomètre peut constituer la meilleure option, elle fait l’objet de rabais importants lorsque l’assuré est militaire et que la distance totale comptabilisée par an n’excède pas les 5 000 km ou 8 000 km. Parmi les autres garanties spécifiques proposées dans le contrat d’assurance auto pour militaire, l’on relève également le maintien de bonus lorsque le véhicule personnel sert à une mission ainsi que lors des déplacements à l’étranger de l’assuré. En outre, l’assurance au tiers inclut, de façon exceptionnelle, une garantie personnelle du conducteur. Pour rappel, ces ajustements viennent renforcer les garanties au titre d’un contrat classique, déclinées selon la formule retenue par le souscripteur : tous risques, intermédiaire ou au tiers.

Devis d’assurance auto pour militaire : ce qui compte

L’établissement d’un devis pour une assurance auto destinée à un conducteur militaire ne présente pas de grandes différences avec la procédure classique. Les informations courantes concernant la voiture et le souscripteur, le niveau de garanties et la formule souhaitée sont toujours demandés. Entre autres, il sera question de préciser la valeur actuelle de la voiture à assurer, les éventuels sinistres que vous avez eus à déclarer sur les 3 dernières années ainsi que l’état de votre bonus/malus. Vous devriez également renseigner la première mise en circulation du véhicule, et l’âge de votre permis. Les tarifs appliqués en général ne s’éloignent pas trop de la grille destinée aux autres assurés.

Il est, tout de même, utile de signaler que contrairement aux attentes, le fait de s’adresser à un organisme dédié – GMPA, AGPM ou autres – pourrait ne pas apporter autant de marges que vous l’espérez. L’avantage réside surtout dans le fait que ces interlocuteurs qualifient mieux la nature des risques et la manière de s’y préparer, en termes de protection. Sinon, les organismes traditionnels proposent des rabais et des remises en tenant compte d’un point particulier dans les habitudes du conducteur ou la sécurisation du véhicule. N’oubliez pas de comparer les offres disponibles avant de signer le contrat qui va finalement protéger votre véhicule et votre personne en tant que conducteur militaire.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers