Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de l'Assurance Auto > Assurer une voiture sans relevé d’information d’assurance : quelle procédure ?

Assurer une voiture sans relevé d’information d’assurance : quelle procédure ?

Assurer une voiture sans relevé d’information d’assurance : quelle procédure ?

La souscription à une assurance auto nécessite de fournir certains documents justificatifs à l’instar du relevé d’information qui enregistre l’historique des sinistres d’un automobiliste. Cependant, pour les conducteurs sans antécédents qui n’ont pas en leur possession ce document, il reste possible de souscrire en réalisant certaines démarches spécifiques.

Relevé d’information : définition, explications

Le relevé d’information est un document légal qui joue un rôle clé en cas de changement d’assurance auto ou moto. Il mentionne le récapitulatif du profil du conducteur et enregistre l’ensemble des sinistres qui se sont produits durant les 5 dernières années. Le document indique tous les types d’évènements allant des bris de glace, aux tentatives de vols en passant par les accidents de la route. Parmi les informations visibles sur celui-ci figurent ainsi la date de souscription, les coordonnées et informations personnelles du titulaire du contrat, le coefficient bonus-malus, les informations sur le véhicule, l’historique des sinistres et le niveau d’implication du conducteur dans les accidents, etc. Grâce à lui, le nouvel assureur prend connaissance du comportement routier du nouvel assuré et se trouve en mesure d’adapter le contrat selon son profil.

Le cas des conducteurs sans antécédents

Il existe des personnes qui ne sont pas titulaires de relevé d’information d’assurance. On les appelle les « conducteurs sans antécédents ». Ils se retrouvent sans ce document, car il se peut qu’ils soient des jeunes conducteurs qui n’ont jamais possédé de véhicules. Les automobilistes qui n’ont pas souscrit à une assurance depuis plus de deux ans s’inscrivent également dans cette catégorie. Idem pour ceux qui ont changé de statut passant de conducteur secondaire à conducteur principal. Enfin, les automobilistes utilisant une voiture de fonction assurée par l’entreprise peuvent aussi se retrouver sans relevé d’information. Que se passe-t-il alors si ces personnes souhaitent souscrire à une assurance ? La démarche leur est-elle impossible ? La réponse est « non ». Il reste faisable de disposer d’un contrat sauf que la souscription risque d’être plus complexe et surtout plus onéreuse.

Comment souscrire à une assurance sans relevé d’information ?

Étant donné que l’assureur ne dispose d’aucune information sur l’expérience de conduite de l’assuré à cause de l’absence du relevé d’information, il applique des tarifs plus élevés en échange du risque pris. C’est pourquoi les contrats deviennent plus onéreux par rapport à la moyenne. Tout cela sans compter que les conditions appliquées s’avèrent également moins avantageuses. Pour cette raison, la méthode pour obtenir une assurance sans relevé d’information est différente de celle utilisée par les conducteurs qui en sont titulaires. L’assuré devra d’abord négocier auprès de son assureur pour tenter d’obtenir un geste commercial. S’il a déjà été assuré auparavant et qu’il ne l’a plus été depuis deux ans, il lui suffit de présenter les anciens relevés pour prouver son expérience sur les routes. Sinon, il existe aussi des assurances auto spécialisées pour les conducteurs sans antécédents qui proposent des couvertures beaucoup plus qualitatives même si les prix sont légèrement plus élevés. Enfin, une astuce comme une autre consiste tout simplement à utiliser un comparateur en ligne pour obtenir des devis personnalisés adaptés au profil.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers