Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de l'Assurance Auto > Assurance auto résiliée pour non paiement : comment en trouver une autre ?

Assurance auto résiliée pour non paiement : comment en trouver une autre ?

Assurance auto résiliée pour non paiement : comment en trouver une autre ?

Le non-paiement d’une cotisation d’assurance auto entraîne la rupture du contrat et peut générer de nombreuses difficultés alors que tout véhicule terrestre à moteur est soumis à une obligation d’assurance pour pouvoir rouler. Si vous vous trouvez face à ce problème, parcourir les lignes qui suivent vous aidera à trouver la bonne voie.

Assurance auto résiliée pour non-paiement – Explications

La résiliation de votre contrat d’assurance auto pour non-paiement est enregistrée dans votre relevé d’information. Ce document sera demandé par tout nouvel assureur lorsque vous allez devoir souscrire à une nouvelle convention d’assurance et il ne peut pas être falsifié, car les données sont enregistrées à l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance) et consultables par toutes les compagnies d’assurance. Ce document recense tout sur les sinistres que vous avez eus au cours des 5 dernières années. Il comporte notamment les dates auxquelles elles ont eu lieu, leur nature, le nombre des sinistres et le niveau de responsabilité du conducteur. L’inscription du non-paiement sur ce document peut vous causer des difficultés à trouver un nouvel assureur.

S’assurer après une résiliation pour non-paiement

Ci-après quelques astuces qui peuvent vous aider à vous assurer après une résiliation. En premier lieu, vous pouvez toujours négocier auprès de votre assureur pour faire en sorte que le contrat soit résilié à votre initiative et non à la sienne. De cette manière, vous ne serez pas considéré comme un profil à risque par les autres compagnies d’assurance. Dans le cas contraire, vous risquez de payer une prime d’assurance auto majorée. Vous avez également le choix de vous tourner vers les compagnies d’assurance spécialisées en assurance auto pour résiliés. Elles prennent en charge les conducteurs résiliés et malussés en leur demandant des tarifs en rapport aux risques qu’ils représentent. Si malgré tout, vous essuyez encore des refus de toute part, faites appel au Bureau Central de Tarification (BCT) qui peut obliger l’assureur de votre choix à vous assurer à un prix fixé par ses soins. Cet organisme qui ne dépend d’aucune compagnie d’assurance a été créé par l’État pour permettre à chaque automobiliste de jouir de l’assurance minimum obligatoire.

Ce qu’il faut savoir sur l'assurance auto résiliée

Une assurance est contractuelle, car en échange de couvertures et de prestations, l’assuré paie des cotisations mensuelles, trimestrielles ou annuelles. En cas de non-paiement, l’assureur a le droit de suspendre les garanties, de demander des intérêts légaux pour retard de paiement et de résilier le contrat tout comme l’assuré a la possibilité de changer d’assureur après une année de souscription. À noter que les sommes impayées restent dues, même durant les périodes où les garanties ont été suspendues. Il en est de même pour les intérêts légaux pour retard de paiement. Dans cette situation, l’assuré est doublement perdant, car en cas d’accident, la compagnie d’assurance est en droit de refuser son indemnisation. Autant que possible, acquittez-vous de votre cotisation pour éviter de nombreux problèmes. Par ailleurs, pour souscrire à une convention d’assurance auto pour conducteur résilié, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en utilisant le comparateur d’offres en ligne pour trouver un contrat adapté à votre historique et surtout pour éviter de nouvelles difficultés financières.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers