Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de l'Assurance Auto > Les garanties facultatives de l'assurance auto

Les garanties facultatives de l'assurance auto

Les garanties facultatives de l'assurance auto

Une assurance auto comprend obligatoirement une garantie de responsabilité civile, qu’importe la formule choisie : « assurance au tiers », « assurance au tiers plus » ou « assurance tous risques ». Toutefois, afin de compléter la couverture, il est conseillé de souscrire à des garanties optionnelles. Étant donné que la garantie responsabilité civile ne rembourse que les dégâts provoqués sur les tiers, l’automobiliste responsable de l’accident n’est donc pas couvert et devra payer de ses poches ses propres frais médicaux en cas de blessures et la réparation du véhicule suite à des dommages.

La garantie du conducteur

Quand on parle de garanties optionnelles en assurance auto, la garantie personnelle du conducteur s’inscrit comme l’une des plus incontournables. Comme on le sait, une assurance au tiers ne rembourse que les dégâts corporels, matériels ou immatériels provoqués aux personnes tierces. Cela signifie que l’automobiliste responsable de l’accident est livré à lui-même s’il venait à subir des blessures. La garantie individuelle du conducteur remédie à ce problème en prenant en charge les frais découlant de l’accident : frais médicaux, frais d’hospitalisation, interventions chirurgicales, médicaments, prothèses, capital décès, indemnité financière suite à une incapacité temporaire ou permanente de travail, etc. Lors de la souscription, l’assuré a intérêt à passer au crible les conditions liées aux plafonds d’indemnisation qui représentent le montant maximal au-dessous duquel l’assureur ne rembourse plus.

Les garanties dommages

Les garanties dommages font aussi partie des plus importantes. Leur rôle est de couvrir les dommages subis par le véhicule suite à divers dégâts. Elles comprennent en tout premier lieu la « garantie dommages et collisions » ayant pour objet d’indemniser un accident avec un tiers identifié. Il peut être question d’un autre automobiliste, d’un piéton, d’un cycliste et même d’un animal. En revanche, la garantie n’est pas valable en cas de sortie de route, de collisions avec un mur, un arbre, un animal sauvage ou un véhicule qui a fui après l’accident et qui n’a pas pu être préalablement identifié. Pour éviter de subir ces quelques failles liées à la garantie dommages collisions, il est conseillé de prendre une garantie dommages tous accidents qui, comme son titre l’annonce, couvre toutes sortes de sinistres. Le contrat est complété par une garantie vol, vandalisme, bris de glace, explosion, incendie, acte de terrorisme et catastrophes naturelles.

Les services d’assistance

Il s’avère particulièrement intéressant de bénéficier d’une garantie assistance dans son contrat d’assurance auto. Celle-ci est valable autant pour les personnes que pour le véhicule. Elle donne droit aux prestations d’un service de dépannage et de remorquage suite à un accident ou une panne. Les meilleurs contrats prévoient la prise en charge des frais d’hébergement le temps de la réparation du véhicule. Ils règlent aussi l’achat des pièces détachées, la caution à l’étranger ou les dépenses liées à la récupération de la voiture. Si les bénéficiaires se trouvent à l’étranger, l’assurance s’occupe d’indemniser les frais médicaux et les frais de rapatriement même suite à un décès. Attention, il convient de souscrire à l’offre « panne 0 km » pour bénéficier d’une intervention même si la panne survient au domicile de l’assuré. Les offres assorties de franchise de 50 km sont peu intéressantes.

La protection juridique

Il est conseillé de ne jamais négliger la protection juridique en souscrivant à une assurance auto. Son rôle est d’offrir un accompagnement complet et personnalisé à l’assuré en cas de sinistres avec des tiers. L’assurance prend en charge les honoraires des avocats, des huissiers, des experts ainsi que des traitements de courrier. Elle peut également mandater des juristes expérimentés pour conseiller un client sur un litige. Par contre, pour que cette protection juridique soit pertinente, il vaut mieux être regardant sur les exclusions de garantie, les plafonds d’indemnisation et les seuils d’intervention fixés dans les conditions générales de vente du contrat.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Assurance auto sans avance d'argent Assurance auto sans avance d'argent La souscription d’une assurance auto est une obligation que la plupart des automobilistes ont du mal à respecter dans la mesure où cela implique une dépense importante. En effet, d’une...
  • Métiers à risque : quelle assurance auto choisir ? Métiers à risque : quelle assurance auto choisir ? Le prix d’une assurance auto dépend d’une foule de paramètres à commencer par le métier de l’assuré. Si ce dernier pratique une profession à risque et surtout s’il utilise son véhicule...