Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de l'Assurance Auto > Assurance auto pour gros rouleur et beaucoup de kilomètres : explications et devis

Assurance auto pour gros rouleur et beaucoup de kilomètres : explications et devis

Assurance auto pour gros rouleur et beaucoup de kilomètres : explications et devis

Alors que certains conducteurs confinent l’usage de leur voiture à quelques déplacements indispensables, d’autres ne peuvent simplement pas s’en passer. Que ce soit pour des besoins personnels ou par contrainte professionnelle, ceux-ci dépassent facilement les 20 000 km à l’année. Quelle assurance auto peut le plus convenir aux besoins de ces « accros » du volant ? Quel prix doivent-ils s’attendre à payer ?

Portrait type du gros rouleur

Le profil « officiel » du gros rouleur a pu être établi grâce aux données compilées par le NORRM, provenant du Big Data, d’une part et des déclarations de sondés, de l’autre. Il s'agit d’un observatoire qui s’intéresse de près aux questions de mobilité et de risques routiers. Une meilleure identification des comportements à risque se trouve notamment au cœur de ses préoccupations. Dans le cadre des observations menées dans cette optique, les collaborateurs de cet observatoire ont justement pu distinguer 2 populations de conducteurs développant des comportements différents, au volant. D’un côté, ils ont recensé des personnes qui ne roulent que peu sur les routes, totalisant à peine 4 000 km sur une année. De l’autre, ils ont identifié des individus pour lesquels 40 000 km à l’année ne sont qu’une bagatelle : ce sont les « gros rouleurs ». Constituant 13 % de la population totale de conducteurs français, ces derniers sont reconnaissables à certaines singularités de profil. Âgés de 47 ans en moyenne, ce sont pour la plupart des conducteurs de sexe masculin (63 %). Le permis de conduire qu’ils détiennent a été obtenu depuis plus de 10 ans pour la très grande majorité – soit 86 %. Sur les routes depuis moins de 4 ans, les voitures qu’ils conduisent embarquent un système d’assistance de vitesse à 71 % et sont équipées d’un ABS à 95 %.

Une population à risque élevé pour les assureurs

Sous la loupe des assureurs, le gros rouleur a tout du client qui donne du fil à retordre, quand il est question de lui prévoir un plan d’indemnisation. L’on sait déjà que ces professionnels considèrent le gonflement du trajet effectué comme un facteur prédisposant à un risque d’accidentalité plus accru. La mauvaise nouvelle, c’est qu’à côté, les gros rouleurs ne font guère figure de bons élèves en matière de vigilance. Au contraire, leur expertise de la route semble les inciter à multiplier les prises de risques. Par exemple, sur de longs trajets, ils n’ont pas le réflexe de ménager des pauses. Près de 86 % d’entre eux n’hésitent pas à céder aux distractions comme le fait de boire ou manger, de discuter avec les passagers ou d’écouter de la musique, tandis que 33 % conduisent volontiers tout en parlant au téléphone. L’excès de vitesse constitue une caractéristique largement partagée, que ce soit en ville (37 %) ou hors agglomération (50%). Ils tiennent très peu compte des conditions météo pour adapter leur conduite : tempête, verglas, neige ou brouillard, rien ne les arrête quand ils ont décidé de prendre le volant. Et dans la foulée, 15 % des gros rouleurs font fi d’un résultat d’éthylotest dépassant les limites tolérées : s’ils doivent rouler, ils roulent.

Devis d’assurance auto pour les grosses pointures du kilomètre

Il n’y a pas à proprement parler d’assurance auto dédiée aux gros rouleurs. Mais avec les données dégagées par leur profil – âge et valeur du véhicule, distance parcourue - une formule offrant le plus haut niveau de protection est fortement recommandée. L’assurance auto tous risques constituera la solution la plus adaptée pour parer à toutes les éventualités. D’autant que les données ont établi l’occurrence d’un accident responsable pour plus de la moitié des gros rouleurs. Perte de point de permis, plus grande probabilité de sinistre déclaré, tout cela impacte forcément sur le devis d’assurance retourné par les prestataires. Le gros rouleur devra s’attendre à payer le prix fort. Pour apprécier le surplus, l’on va observer les fourchettes tarifaires retournées pour un gros rouleur sur 40 000 km/an, ayant un antécédent de sinistre d’abord, puis sans ; pour un autre faisant 20 000 km/an, ainsi qu’un conducteur témoin faisant une moyenne de 12 000 km/an.

Verdict. Le premier gros rouleur peut être facturé entre 410 euros et 1 000 euros, selon l’assureur. Le coût sans historique de sinistre varie peu dans les prix d’entrée de gamme pour plafonner à environ 870 euros pour les plus chers. La variation du volume kilométrique ne semble pas faire beaucoup varier le coût de l’assurance dès qu’il s’agit d’un gros rouleur. Le rouleur moyen est facturé entre 305 euros et 740 euros avec un sinistre et de 275 euros à environ 700 euros, sans sinistre. Pour les simulations, le conducteur a toujours présenté un bonus de 36%.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Assurance auto tous risques : explications et devis Assurance auto tous risques : explications et devis Assurer sa voiture constitue une obligation aux yeux de la loi pour tout conducteur sans distinction. Pour répondre aux besoins variés de différents profils de clients, les prestataires déclinent...
  • Assurance auto au tiers : explications et devis Assurance auto au tiers : explications et devis La souscription à une assurance auto est obligatoire pour tout véhicule à moteur. Rouler à bord d’une voiture qui ne dispose pas d’une assurance auto peut vous exposer à une amende et à une...