Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de l'Assurance Auto > La garantie bris de glace de l'assurance auto : explications et devis

La garantie bris de glace de l'assurance auto : explications et devis

La garantie bris de glace de l'assurance auto : explications et devis

En matière d’assurance auto, la garantie bris de glace est une garantie dont l’objectif est de prendre en charge les frais de réparation des vitres brisées sur le véhicule. Le niveau de couverture est plus ou moins étendu en fonction de la compagnie d’assurance et de la formule d’assurance choisie. La garantie bris de glace peut faire partie d’une formule donnée, mais elle peut aussi être accordée en option. La cotisation d’assurance sera donc augmentée en conséquence.

Sur quels éléments agit la garantie bris de glace ?

D’une manière générale, la garantie bris de glace ne concerne que le pare-brise du véhicule. Cependant, en fonction de l’assureur et du niveau de couverture dont vous bénéficiez, d’autres éléments peuvent être inclus dans la garantie. Il est par exemple possible d’assurer les vitres latérales et la lunette arrière. Selon la formule, la liste des éléments entrant en compte dans la garantie bris de glace est plus ou moins étendue. Avec une formule tous risques, les blocs optiques, les phares, les feux, le toit vitré, les clignotants et les rétroviseurs sont tous assurés. Pour ce qui est des deux roues, les carénages sont aussi assurés. À noter que la réparation des vitres brisées dans le cadre du vol ou d’une tentative de vol de la voiture n’est pas prise en charge par la garantie bris de glace, mais par la garantie vol. Il est recommandé d’examiner attentivement les situations couvertes par la garantie bris de glace au moment du choix de la police d’assurance.

Dans quels cas êtes-vous couvert par la garantie bris de glace ?

Les situations dans lesquelles vous êtes couvert par la garantie bris de glace sont normalement déterminées dans le contrat d’assurance. Certains assureurs distinguent le bris et le bris accidentel selon que les dégâts aient été provoqués intentionnellement ou non. D’autres emploient la notion de bris isolé. Globalement, les bris de glace provoqués par des actes de vandalisme ne sont pas pris en charge par la garantie. Les impacts sont cependant toujours indemnisés, quelles que soient leurs origines. Il faut juste veiller à ne pas dépasser le plafond de garantie annuel sinon vous devrez payer le surplus de votre poche. L’étendu de la garantie bris de glace dépend également de la formule d’assurance dont vous bénéficier. Avec une formule tous risques, la garantie bris de glace est automatique et les éléments assurés sont nombreux. Avec la formule intermédiaire, communément appelé tiers+, vous bénéficierez aussi d’une garantie bris de glace, mais l’étendue de la couverture est moins importante. Dans une assurance auto au tiers, la garantie n’est pas accordée. De ce fait si vous voulez profiter de cette garantie, vous devez la prendre en option. Vous devez cependant vérifier si cette extension est possible. Chez certains assureurs, le rajout d’une garantie optionnelle entrainera une augmentation de la prime d’assurance. Chez d’autres, il faut opter pour la formule supérieure pour pouvoir en bénéficier.

La franchise sur la garantie bris de glace

La franchise est prévue par la plupart des assureurs sur la garantie bris de glace. Pour rappel, la franchise est une somme d’argent non remboursée par l’assurance lors d’une réparation. Une partie des dépenses reste donc à la charge de l’assuré. Le montant de la franchise peut être plus ou moins élevé en fonction de la réparation. En ce qui concerne les bris de glace, le montant de la franchise est relativement abordable en cas de simple réparation d’impacts. Mais s’il faut remplacer le pare-brise, attendez-vous à une franchise plus importante. Dans tous les cas, le montant de la franchise est défini à l’avance dans le contrat pour une somme fixe ou suivant une grille indiciaire.

L’indemnisation à la suite d’un bris de glace

La déclaration d’un dégât sur une partie vitrée d’un véhicule doit être effectuée auprès de la compagnie d’assurance dans les 5 jours ouvrés suivant sa constatation. L’indemnisation d’un bris de glace ne pourra cependant intervenir qu’en cas de bris isolé, c'est-à-dire, lorsque le dégât ne concerne que la partie vitrée de la voiture. Si par exemple une vitre a été brisée dans le but de dérober un objet précis dans la voiture, la garantie bris de glace ne sera pas opérationnelle puisque le sinistre sera qualifié de vol. Dans le cas où l’incident relève de la garantie bris de glace, l’indemnisation se fait de deux manières différentes. D’une part, l’assuré peut faire réparer son véhicule et présenter une facture à son assureur pour la demande de remboursement. D’autre part, l’assureur mandate un garagiste partenaire auprès de qui l’assureur va faire réparer son véhicule et souvent il ne lui restera plus que la franchise à régler.

Combien coûte une garantie bris de glace ?

La garantie bris de glace est généralement accordé avec la formule d’assurance auto intermédiaire ou tous risques. Le coût de votre assurance auto variera donc entre 15 et 20 euros par mois et le niveau de couverture dépendra de la formule choisie. Toutefois, il est possible de prendre une extension de garanties pour une formule au tiers. Ce qui coûtera en moyenne entre 12 et 15 euros. Il convient donc de vérifier s’il n’est pas plus profitable de choisir directement une assurance intermédiaire plutôt que d’ajouter la garantie bris de glace à une assurance de base. Pour ce faire, vous avez la possibilité de simuler votre contrat auto sur un site spécialisé. Les devis obtenus de la simulation pourront vous servir à comparer les offres pour pouvoir choisir la plus avantageuse.

La garantie bris de glace permet de mettre à la charge de l’assurance les frais de réparation des vitres brisées d’un véhicule. Il est à noter que l’incident n’influe pas sur le coefficient bonus-malus de l’assuré. Mais puisqu’il est déclaré dans le relevé d’informations, l’assureur pourra s’en servir pour augmenter le prix de la cotisation d’assurance, surtout si plusieurs incidents sont déclarés au cours de la même année.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers