Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de la Sécurité Auto > Chargement d'une voiture : quelles sont les limites à ne pas dépasser ?

Chargement d'une voiture : quelles sont les limites à ne pas dépasser ?

Chargement d'une voiture : quelles sont les limites ?

Vous partez en vacances en famille ou entre amis et vous avez choisi un road-trip pour vivre cette aventure ensemble ? Avant votre départ, prenez soin de bien prendre connaissance des règles de sécurité liées au chargement d’une voiture. La loi ne plaisante pas à ce sujet et vous risquez gros en ne respectant pas la règlementation.

Une règlementation stricte sur le transport de charges

La règlementation est particulièrement stricte au sujet du transport de matériels et marchandises sur les routes. Un chargement adéquat est non seulement gage d’ergonomie, mais surtout de sécurité. Plusieurs règles sont à observer. Le chargement ne doit pas ainsi compromettre la visibilité du conducteur derrière le volant, masquer la plaque d’immatriculation de la voiture, cacher les feux, impacter sur la stabilité du véhicule ou encore tomber en chemin. Par-dessous tout, il est important qu’il ne constitue pas un danger pour le conducteur, les passagers et les utilisateurs de la voie publique.

C’est pour cette raison que certains types de chargement qui sont en balle ou en vrac doivent absolument être recouverts de filet. Une règle qui ne s’applique pas par contre si le transport ne se fait pas sur autoroute et se déroule aux alentours de 25 km de l’endroit de chargement. En cas de marchandises ayant une grande largeur, un arrimage solide entre elles et la voiture est indispensable pour éviter le débordement. Les filets, bâches, chaînes et autres accessoires sont à fixer solidement.

Quelques dimensions à respecter

Le plus important lors du transport de matériels ou objets est de respecter les dimensions imposées par la loi. Ainsi, en matière de hauteur, sachez qu’un véhicule ne doit pas dépasser les 4 mètres, chargement compris. S’il s’agit d’un cycle non motorisé, la hauteur maximale autorisée est de 2,50 m, chargement compris. Au niveau de la largeur, là aussi, la loi est sévère. Un véhicule automobile chargé ne doit pas dépasser une largeur de 2,55 m ou de 2,60 m si la largeur de l’automobile est de 2,60 m également. Il ne faut surtout pas que le chargement dépasse l’avant et l’extrémité du véhicule. À l’arrière, aucun dépassement de plus de 1 m n’est autorisé par la règlementation. Par contre, il est possible d’aller au maximum jusqu’à 3 mètres si un panneau d’avertissement réfléchissant est installé et que le chargement se compose de pièces indivisibles.

Quel type d’accessoires choisir ?

Pour embarquer des objets volumineux comme des meubles, des encombrants ou des outils, il est impératif d’utiliser des accessoires adaptés. Il existe une foule de modèles sur le marché. Le coffre de toit est l’un des plus courants. Offrant des capacités variables, il permet de respecter le poids de charge autorisé, de sangler le chargement correctement, de répartir la charge et d’anticiper la hauteur supplémentaire sur les routes lors des passages dans les parkings, les tunnels ou les péages. Pour les loisirs, le porte-vélo est un incontournable et a l’avantage de se décliner en différents modèles : sur attelage, sur le toit, sur hayon, etc. Sinon, une solution très courante consiste à utiliser une remorque qui répond à divers usages : jardinage, bricolage, vacances, transports de moto, travaux, etc. La remorque permet de gagner plus de volumes, mais son usage est très encadré pour éviter les accidents.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers