Vous êtes ici : Conseils sur les voitures et l'assurance > Le guide de la Sécurité Auto > Une roue de secours est-elle obligatoire dans une voiture ? Quand et comment l'utiliser ?

Une roue de secours est-elle obligatoire dans une voiture ? Quand et comment l'utiliser ?

Une roue de secours est-elle obligatoire dans une voiture ? Quand et comment l'utiliser ?

La crevaison est l’une des pannes les plus redoutées par les automobilistes. Et pour cause, nous ne sommes pas tous passés maîtres dans l’art de monter une roue. Pourtant, apprendre ce geste est indispensable pour pouvoir reprendre la route au plus vite. Voici la méthode à utiliser.

La roue de secours : la solution incontournable en cas de crevaison de pneus

La crevaison constitue un dommage contre lequel il faut absolument se prémunir en tant que conducteur. Ce sinistre est dû à plusieurs causes à commencer par un mauvais gonflage des pneus dont la pression est inadéquate ce qui augmente le risque de crevaison. Une usure de la gomme peut aussi en être à l’origine. En principe, un pneu a une durée de vie de 30 000 km. Au-delà, les risques d’éclatement sont élevés. Les objets métalliques, les nids-de-poule, les chocs et autres éléments extérieurs sont aussi incriminés. En cas de manque de vérification du gonflage et de l’usure, les pneus crèvent. La seule solution est d’installer une nouvelle roue de secours. Celle-ci garantit la sécurité de la voiture et de ses passagers en permettant le remplacement d’un pneu crevé ou en mauvais état.

À l’inverse des idées reçues, cet accessoire n’est pas obligatoire comme le sont le triangle de signalisation et le gilet de sécurité. D’ailleurs, il n’équipe plus de nombreux véhicules fraichement sortis d’usine. Les constructeurs choisissent à la place de fournir une bombe anti-crevaison disponible sous forme d’aérosol. Ce produit comble les déchirures de la roue grâce à l’injection d’une mousse spécifique. Il s’agit d’une solution provisoire, le temps de trouver le garage le plus proche pour procéder aux réparations requises. Elle va éviter au conducteur de rouler avec un pneu crevé qui peut conduire à une amende atteignant les 750 euros en cas de contrôle.

Comment changer une roue de secours ?

Avant de changer un pneu crevé, encore faut-il que vous disposiez des bons matériels et outils. La roue de secours sera bien évidemment incontournable. Vous pouvez choisir une roue complète qui est généralement installée sous la caisse, dans la malle arrière, dans un rangement sous le capot ou sur la porte du coffre s’il s’agit d’un modèle de véhicule tout-terrain. Sinon, il existe aussi les galettes qui sont des roues de dépannage, plus légères et plus petites, elles s’utilisent uniquement pour se rendre jusqu’au garage le plus proche. En outre, vous aurez besoin d’un cric, d’une clé adaptée, d’une douille écrou anti-vol, d’un gilet et d’un triangle de sécurité.

En cas de crevaison, le premier réflexe est de se garer dans un endroit dégagé et sécurisé. Passez la vitesse en 1ère et assurez-vous que le frein à main fonctionne correctement. Portez le gilet et utilisez le triangle de sécurité. Équipez-vous de tous les matériels requis puis installez la douille antivol et retirez les écrous en effectuant 2 tours de clé. Un peu de force sera nécessaire et tournez dans le sens des aiguilles d’une montre. Installez le cric afin que la voiture puisse être suspendue sur le sol. Ôtez tous les écrous puis fixez la nouvelle roue en faisant l’inverse de ces différentes étapes. Pour finir, rangez tous les matériels dans le coffre avant de vous mettre derrière le volant.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers